BARNIER Andrée

Sujet
ModĂšles probabilistes spatialisĂ©s pour la propagation de pathogĂšnes par les mouvements commerciaux d’animaux
Date de début
Date de fin
Equipe(s)
Description/résumé

Les mouvements commerciaux d’animaux constituent un vecteur privilégié pour la propagation de maladies infectieuses. En France, les exigences de traçabilité se sont traduites par la mise en place de bases de données nationales de suivi des animaux. Dans cette thèse, nous étudierons des modèles de graphes aléatoires spatialement explicites permettant de reproduire les interactions à courte et longue distance constatées empiriquement dans les mouvements commerciaux d’animaux. Nous nous placerons dans le cadre des réseaux scale-free percolation (SFP), qui combinent une inhomogénéité intrinsèque des nƓuds avec un aléa dépendant de leur distance géographique. Nous établirons rigoureusement des relations générales entre les propriétés génératives du réseau (distance géographique et relations commerciales) et les caractéristiques des processus épidémiques qui s’y propagent. Nous combinerons ensuite les données de mouvements d’animaux avec des informations géographiques de haute résolution (SIG) pour aboutir à une représentation spatialisée des réseaux commerciaux d’animaux d’élevage permettant la calibration des modèles de graphes étudiés et l’étude de scénarios épidémiques variés.

Ecole doctorale (pour les thĂšses)
ED574 EDMH
Directeur.trice (pour les thĂšses)
Patrick Hoscheit et Elisabeta Vergu
Ecole/université (pour les thÚses et les stages)
Université Paris-Saclay