Sujet
Modèles mathématiques de l’allocation dynamique des ressources dans une cellule de bactérie.
Date de début
Date de fin

Equipe(s)

Contrat de recherche
Bourse INRIA/INRAE
Description/résumé

Dans l’ensemble des mécanismes de la bactérie pour adapter sa configuration aux ressources, nous souhaitons étudier en détail le rôle de la protéine appelée RelA. Cette protéine est associée à la traduction de la bactérie  (production des protéines) qui mobilise pour cela une si ce n’est la plus grande partie des ressources disponibles. Il s’agit dans cette thèse d’investiguer à l’aide de modèles mathématiques, ce  mécanisme et ceux qui lui sont liés  qui sont au centre de la physiologie bactérienne à travers son rôle direct ou indirect dans la régulation de la traduction elle-même mais aussi dans la régulation de l'ensemble de l'expression des gènes de la bactérie. Les questions ambitieuses étudiées dans cette thèse devraient nous permettre de mieux appréhender plus globalement le rôle et le poids des différentes boucles de régulation en prenant explicitement en compte leur caractère intrinsèquement stochastique.

Ecole doctorale (pour les thèses)
ED 386-SCIENCES MATHÉMATIQUES DE PARIS CENTRE
Directeur.trice (pour les thèses)
P. Robert (INRIA) et V. Fromion
Année de soutenance (pour les thèses ou les stages)
2023
Ecole/université (pour les thèses et les stages)
Sorbone Université