FISHER stéphan

L’objectif de ce travail est de développer un prototype de cellule bactérienne virtuelle autonome destiné en particulier à des applications biotechnologiques.
Le simulateur tiendra notamment compte du caractère stochastique de certains processus cellulaires, des échelles de temps très différentes (de l’ordre de la milliseconde pour le réseau métabolique à l’heure pour la vitesse de croissance), et de différents niveaux de description des processus cellulaires selon le niveau de connaissance.

KRZAK Monika

Estimation des paramètres dans un modèle de fragilité à partir de données de type current status data via un algorithme EM stochastique. Application à la transition florale du maÏs en collaboration avec l'unité GQE Le Moulon.